Index du forum Les rubriques Les bulles

Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Jeu 25 Avr 2013 21:23

http://www.champagne-rodez.com/actualit ... -rodez-130

Superbe domaine d'Ambonnay qui propose des vins absoluments excellents : pleins, vifs et gourmand.
Le domaine cultive en biodynamie. Deuis juin 2012, il a reçu officiellement un certificat HVE. C'est la première exploitation agricole française à être certifiée " haute valeur environnementale ".


Blanc de blancs, base 2007 – dosage 4 à 5 g/l :

Grand caractère, assez vineux et minéral. Très belle bulle. Tendu et salin

16,5/20

Blanc de noirs – base 2007 :

Fruité, rond, gourmand et plein. Très belle structure grâce à l’acidité parfaite. Vraiment un excellent blanc de noirs, bien fait !

17/20

Grand Vintages – malo bloquée (assemblages de grandes années de 2004 à 1995) :

Crémeux, très dense et fruité. Vineux avec une trame minérale permettant au vin de conserver toute sa fraicheur. C’est excellent !

17/20


Empreinte de Terroir 2000 (100% PN en fûts, malo bloquée) :


Beurre safrané, morille, truffe, minéral, profond. Un grand vin !

18/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Mar 6 Mai 2014 19:43

Eric Rodez blanc de blancs (base ??) :

riche, fruité, puissant et bien équilibré. 16/20

Eric Rodez blanc de noirs (base ???) :

Puissant, gras, sur les fruits noirs très mûrs. longue finale tendue. 16,5/20

Eric Rodez Empreinte de terroir 2003 (100% CH, dosage 4 g/l) :

Glycériné, riche mais frais. Minéral, puissant, mais fin en même temps. Très beau 2003. 16,5/20

Eric Rodez ZĂ©ro dosage

Strict et serré. Assez minéral. 15/20

Eric Rodez cuvée des grands vintages (j'ai oublié l'assemblage mais il ne remonte plus à 1995, on est sur une nouvelle mise) :

Bulle fine. notes de fruits secs et léger rancio. floral également. Elégant, jeune, avec une belle acidité. 16/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar EricC » Mer 7 Mai 2014 08:31

Les prix restent raisonnables, en tout cas de ce que j'ai pu trouver ...
Et leur site m'a permis de découvrir un caviste dont j'ignorais l'existence : http://www.champagne-rodez.com/champagne_rodez-138-Dilettantes__Paris
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Mer 7 Mai 2014 09:13

Ce n'est pourtant pas parmi les moins chers. Tu as vu les prix oĂą ?
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar EricC » Mer 7 Mai 2014 09:32

Il y en a ici et lĂ 
A 30-35€ prix caviste pour le BdN, ce n'est certes pas donné mais si c'est bon (et vu ton commentaire sur les deux dégustés ça a l'air), je range ça dans la catégorie "prix raisonnable" :)
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Mer 7 Mai 2014 09:38

Zarma ! je viens de payer un chouia plus cher au domaine que les prix annoncés sur ton premier lien !

Si la cuvée des grands vintages est celle qui inclut une base 1995, à 35 euros c'est une excellente affaire.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Sam 31 Mai 2014 22:06

Eric RODEZ - Blanc de Blancs brut

Image

Nez fruité, sur le lemon curd, la rhubarbe, chèvrefeuille

Bouche : bulle assez fine, très fruitée, corsée, assez puissante. Un vin de caractère, pas vraiment en finesse, mais plutôt gourmand. Un poil déçu toutefois sur cette bouteille par rapport à ce que j'ai bu sur salon. Pas de reproche sur l'équilibre général, mais la puissance peut faire penser à un léger déséquilibre alcoolique.

A revoir.

15,5/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar ArnaudV » Ven 27 Juin 2014 09:11

Greg,

J'ai ouvert un BdN de Rodez lors d'une dégustation. Il fait parti du lot que tu m'avais ramené lors de ton périple en champagne. Dès l'ouverture le vin n'avait pas une effervescence soutenue et les bulles se sont très rapidement éteinte.

Servi à l'aveugle, personne n'a placé ce vin en Champagne. Une grosse déception. Avec ce que tu m'avais dit sur ce BdN, je m'attendais vraiment à une grosse cartouche.

Pour revenir sur les bulles, comment expliquer ce problème ?
ArnaudV
 
Messages: 395
Inscrit le: Lun 27 Mai 2013 22:55

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Ven 27 Juin 2014 12:12

Ce sont des bouteilles qui ont voyagé et moi aussi j'ai été déçu de ma première bouteille ouverte. Si ce sont des vins récemment dégorgés et comme il y a eu ce transport en plus, on peut penser que le vin n'est pas en place et il faut lui laisser sa chance en l'attendant au moins un an.

Quant à la bulle, soit elle a totalement disparu très rapidement auquel cas il y a un problème que je ne saurais expliquer, soit elle est simplement discrète, ce que je qualifie de bulle fine, auquel cas c'est pour moi une qualité qui nous éloigne des roteuses de supermarché. Effectivement, certains non-amateurs n'apprécient pas les bulles très fines. Sur Jacquesson par exemple, beaucoup de ceux qui découvrent les vins de cette maison sont désorientés par la faible effervescence, alors qu'en ce qui me concerne j'apprécie particulièrement cela.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Didier » Mer 2 Juil 2014 18:31

Greg V a écrit:Sur Jacquesson par exemple, beaucoup de ceux qui découvrent les vins de cette maison sont désorientés par la faible effervescence, alors qu'en ce qui me concerne j'apprécie particulièrement cela.


+1

Bien en accord avec ceci Greg
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5385
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Jeu 14 AoĂ»t 2014 20:37

Ouf, rassuré par un blanc de noirs acheté ce printemps : nez frais et gourmand, bien fruité. Bouche à la bulle d'une extrême finesse, sur les fruits blancs et noirs, élégante, bien équilibrée, avec une finale crayeuse.
16,5/20

Une tuerie sur du jambon de San Daniele, de la mortadelle et surtout du parmesan 36 mois.

Pour en revenir au message d'Arnaud, oui la bulle est fine, voire rare. C'est pour moi une qualité que cette effervescence très subtile. Pour les amateurs de Perrier, je recommande Veuve Emile :mrgreen:
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Sebastien » Lun 23 Mars 2015 10:39

Blanc de Noirs

Je pourrais reprendre la description de ce vin faite par le domaine tant elle est juste.
http://www.champagne-rodez.com/champagne_rodez-118-Blanc_de_Noirs

Servi Ă  l'aveugle par Greg.

R: Presque un peu évoluée avec des reflets or rosé. J'y vois de la matière, je pars sur Pinot.
N: Rondeur, douceur, séducteur, généreux en arômes de fruits rôtis, pâtissiers. Fraîcheur et belle intensité.
Ce nez me fait penser au Cazals 2002, à la fois très facile d'accès et élégant.
B: Bulles fines très agréables, il y a des bulles. Il y a du corps, de la vinosité. Ca ne mousse pas. L'acidité est parfaitement intégrée portant le vin jusqu'à une finale de longueur tout à fait satisfaisante. On est sans aucun doute sur un Champagne tant aucun Crémant ( et Dieu sait que j'en cherche afin de piéger Greg ) ne m'a pour l'instant provoqué ce plaisir. D'ailleurs, nous sommes 4 et la bouteille se vide a mon grand regret.

Miam.
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Greg V » Dim 10 Mai 2015 18:46

Greg V a Ă©crit:Eric RODEZ - Blanc de Blancs brut

Image

Nez fruité, sur le lemon curd, la rhubarbe, chèvrefeuille

Bouche : bulle assez fine, très fruitée, corsée, assez puissante. Un vin de caractère, pas vraiment en finesse, mais plutôt gourmand. Un poil déçu toutefois sur cette bouteille par rapport à ce que j'ai bu sur salon. Pas de reproche sur l'équilibre général, mais la puissance peut faire penser à un léger déséquilibre alcoolique.

A revoir.

15,5/20


Blanc de blancs :

La même bouteille bue un an après est cette fois-ci parfaitement comme je l'attends : avec un fruité éclatant et une belle fraîcheur florale qui s'oppose à une certaine vinosité étonnante pour un pur chardonnay, mais typique d'Ambonnay. La bulle est d'une grande finesse, la matière moelleuse, signe probable d'un bouchage liège (à vérifier). Des notes de fruits secs et de brioche apportent de la rondeur. Bref, ce champagne est un régal.

16,5/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 4169
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Ardennais » Sam 6 Avr 2019 18:03

Eric RODEZ Blanc de blancs
Chardonnay de Ambonnay. Assemblage des années 2002 à 2008. Elevage pour 70% en fûts. Dosage 4g. Dégorgement novembre 2017
Couleur or jaune, bulles fines, nez pâtissier
Bouche crêmeuse et puissante, qui en impose. Briochée / toastée en milieu de bouche, miel et agrumes, longue finale fraiche
Plus repas qu'apéritif, du fait de sa vinosité
Je préfère la finesse de la côte des blancs, mais ce champagne est une belle réussite dans son style , car c'est très bien construit

Hervé
Ardennais
 
Messages: 201
Inscrit le: Mar 26 FĂ©v 2019 16:08

Champagne Eric RODEZ Les Beurys et les Secs 2008

Messagepar alcofribas » Dim 20 Oct 2019 17:07

Eric Rodez Les Beurys et les Secs 2008 100% Pinot Noir élevage 100% en fûts dosage 2,5 g dégorgée en septembre 2018

Issu de deux lieux dits d’Ambonnay, ce champagne offre une matière ample et généreuse. Le fruité est intense. Le vin laisse une impression de richesse et de maturité. Sa longueur est impressionnante. L’ensemble est d’une gourmandise absolue, une constante dans la gamme de ce vigneron.
Une très belle bouteille, l'une de mes meilleures expériences en Champagne aux côtés de du Sapience 2007 de Benoît Marguet.
alcofribas
 
Messages: 3
Inscrit le: Lun 14 Oct 2019 16:56

Re: Champagne Eric RODEZ Les Beurys et les Secs 2008

Messagepar Didier » Ven 1 Nov 2019 21:28

alcofribas a écrit:Eric Rodez Les Beurys et les Secs 2008 100% Pinot Noir élevage 100% en fûts dosage 2,5 g dégorgée en septembre 2018

Issu de deux lieux dits d’Ambonnay, ce champagne offre une matière ample et généreuse. Le fruité est intense. Le vin laisse une impression de richesse et de maturité. Sa longueur est impressionnante. L’ensemble est d’une gourmandise absolue, une constante dans la gamme de ce vigneron.
Une très belle bouteille, l'une de mes meilleures expériences en Champagne aux côtés de du Sapience 2007 de Benoît Marguet.



Merci pour ce CR très intéressant qui donne envie de découvrir la production de ce vigneron que je ne connais pas.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5385
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Champagne Eric RODEZ: Cuvée des Crayères

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 16 Jan 2020 18:21

J’ouvre ce soir par curiosité une Cuvée des Crayères - Ambonnay Grand Cru - d’Eric Rodez (dégorgement: décembre 18 - Lot L10-19)
Ce Champagne qui contient un peu plus de Pinot Noir que de Chardonnay n’a pas son dosage précisé sur la contre-étiquette.

La robe est jaune clair avec de très légers reflets orangés. La bulle abondante est fine, mais j’ai vu plus fine.
Le nez est plutôt puissant avec des arômes de zeste d’orange, d’abricot, de pomme et de biscuit et quelques touches minérales associées à des notes qui évoquent plus le blé que le foin.
La bouche est concentrée, la bulle lui donne une sensation légèrement crémeuse. La matière rencontre une belle acidité aux saveurs d’abricot et de pomme qui participe à l’équilibre et qui est source de fraîcheur. La finale sur le fruit et quelques touches salines est de belle longueur.

C’est très bon, mais ce n’est pas trop mon style.
J’avais acheté cette unique bouteille d’Eric Rodez pour voir si je mettais quelques cuvées en cave. Je pense que je ne vais pas le faire.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 13726
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 16 Jan 2020 20:43

Je reviens sur cette Cuvée des Crayères.

Bue seule, en apéritif, ce n’est pas mon style.
Je suis mieux avec un bon Grand Cru de la CĂ´te des Blancs plus tendu.

Mais j’ai goûté à nouveau ces Crayères avec l’entrée, une tartelette aux fromages du Nord.
Et il y a eu comme une magie liée à l’accord.
Le vin a gagné en fraîcheur et en élégance.
Il était devenu délicieux.

Un vin à servir donc à table plutôt qu’en apéritif.
Mon problème, c’est que je sers le Champagne en apéritif ou, rarement, avec certaines entrées de poisson voire avec des ris de veau. Et mes Côte des Blancs font face.

Avec le fromage, je ne sers pas de Champagne. Même si au restaurant, j’ai déjà eu de superbes accords camembert / Champagne. Mais je n’aime pas particulièrement le camembert... ;)

Donc, je suis face à un très bon « Champagne de Gastronomie » qui ne répond pas à mes besoins.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 13726
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Hugo B. » Ven 17 Jan 2020 08:08

Merci pour cette note extrèmement intéressante Thierry.

Tu vas bientôt découvrir le style Egly-Ouriet, je ne connais pas Rodez mais il semblerait que ce soit assez proche.
À mon humble avis n'achète pas le grand cru VP ou le blanc de noir de Francis Egly si tu ne recherches pas des champagnes "de gastronomie".
Pour l'apéritif le 1er cru les vignes de Vrigny me semble plus approprié mais tout est question de goût...

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1419
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Champagne Eric RODEZ Ă  Ambonnay

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 17 Jan 2020 09:08

Merci, Hugo, pour tes conseils.

J'avais pensé aux Vignes de Vrigny. Tu me confortes dans ce choix pour un futur achat.
Chez Eric Rodez, je prendrai quand même par la suite, je pense, deux ou trois bouteilles de Cuvée des Crayères quand j'aurai terminé mes stocks des bouteilles des nouveaux Domaines que je commence à mettre en cave.
Les Crayères sur des ris de veau, ça doit être superbe.
J'Ă©viterai par contre le Blanc de Noirs qui devrait faire trop "gastronomique" pour moi, il me semble ;)

Bonne journée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 13726
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Suivant

Retour vers Les bulles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités