Index du forum Les rubriques Loire

Re: Domaine Huet - Vouvray

Messagepar vinosophe » Mer 6 Déc 2017 09:55

Je ne parle presque jamais des vins de ce domaine que je connais pourtant depuis si longtemps :)

Je commande tous les ans et mes filles ( et ma compagne!) adorent , plus particulièrement les moelleux :good:

Hier soir, superbe LE MONT PREMIERE trie 2009: une robe d'un jaune doré soutenu, un éclat étonnant, le nez est typé, on a vraiment l'impression de sentir un pot de gelée de coing qui me rappelle fortement môn enfance ;) , la bouche est savoureuse, à la fois harmonieuse et tendue, avec un moelleux parfaitement équilibré par l'acidité naturelle du chenin, la longueur en bouche est remarquable...16,50+ :cdc:

Certains en parlent fort bien, mais il faut goûter les grands vins secs du domaine également...ils sont d'un excellent rapport qualité prix !!! :good:

Amicalement
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3739
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Domaine Huet - Vouvray

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 6 Déc 2017 11:50

Christophe,

Pendant toute une période, j'ai eu pas mal de cuvées de Huet en cave.
C'était fin des années 1990, début des années 2000.
Je prenais beaucoup de plaisir avec toute la gamme, des secs aux premières tries.
Puis, j'ai découvert la Bourgogne et j'ai dû faire des choix ;)

Un vieux souvenirs m'est revenu quand j'ai lu ta note sur LE MONT PREMIERE TRIE 2009
Il concerne le LE MONT PREMIERE TRIE 1989 bu en 2003:
"Le nez est élégant, sur l'abricot sec, le raisin de Corinthe, la craie.
On le quitte difficilement...
La bouche est fraîche à l'attaque. La vivacité est ensuite rejointe par le gras en milieu de bouche. Le vin donne une impression de "finesse" malgré sa matière aromatique et son sucre.
La finale est très plaisante...
Une belle bouteille au bel avenir".

Le Clos du Bourg Moelleux 1ère Trie 1989
était lui aussi très réussi comme le montre cette note de novembre rédigée le lendemain d'une dégustation (j'avais bu peu avant une autre bouteille en août):
"Je suis face à un verre... Il restait du vin dans la bouteille. Il a été conservé au réfrigérateur sans être sous vide ni sous gaz.
J'avais envie de regoûter ce vin seul: la puissance des Sauternes l'a un peu desservi.
Le nez est sur le coing et le miel avec des notes de tilleul et des nuances d'abricot sec.
La bouche est grasse et vive dès l'attaque. Le gras et le sucre sont imposants et l'acidité manifeste, elle sert de support à la finale qui perd assez vite ses saveurs pour ne reposer que sur elle. L'ensemble est plein, au beau volume et ce beau vin n'a qu'un petit défaut: sa finale qui se dépouille assez rapidement de ses notes de fruits".
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4176
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Précédent

Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité