Index du forum Les rubriques Loire

Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar franck.v » Ven 2 Avr 2010 22:42

Cuvée "La Croisée", 2007.
Dégusté au restaurant en demi-bouteille.
Ca faisait longtemps que je n'avais pas trouvé un aussi pitoyable cabernet franc de Loire : du poivron vert et une touche de verdeur avec de l'amertume en bouche, bref, que du bonheur...du pain béni pour les "anti-cabernet ligériens" !!!
Parait que ce domaine est réputé dans cette AOC, je veux bien le croire mais pas sur cette cuvée qui est peut-être une entrée de gamme.

Franck.
franck.v
 
Messages: 1310
Inscrit le: Mar 6 Nov 2007 19:36
Localisation: Chalosse, Pouillon.

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar jpmt » Ven 1 Juil 2016 21:12

Domaine de la Cotelleraie (Gérard Vallée) - Saint-Nicolas-de-Bourgueil - "Le Vau Jaumier" 2005
Bouteille ouverte en juin 2016

Robe : sombre, un peu trouble.
Nez : typique de cabernet franc bien mûr.
Bouche : excellent, de la mâche, du fruit et très aromatique, acidité parfaite, longueur appréciable, quelques amers délicats en fin de bouche.
Je n'en attendais pas tant. Content d'avoir attendu les 10 ans réglementaires que je m'impose désormais pour les cabernets francs bien nés.

17/20

Jean-Pierre
jpmt
 
Messages: 884
Inscrit le: Dim 14 Fév 2010 15:01
Localisation: Ile-de-France

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 9 Fév 2017 23:09

Une des prochaines bouteilles ouvertes sera une cuvée du Domaine de la Cotelleraie.

C'est un Domaine dont j'ai bu régulièrement ces dernières années des vins agréables.

J'ai commencé avec Le Vau Jaumier en 2007 et en 2008
De beaux vins au nez complexe de fruits rouges et noirs et d'épices et à la bouche savoureuse, concentrée et acidulée.

J'ai continué avec Les Montils en 2012, 2013 et 2014, il a été pendant un moment mon rouge des soirs de semaine.
J'aimais son nez de poivron rouges et de fruits mûrs sur un fond de boite à cigares qui se retrouvait dans la bouche ample et longue et à la jolie acidité. Un bon rapport qualité/prix.
Mais on était nettement en dessous de Vau Jaumier.

Je suis alors passé aux Perruches 2012
on montait en gamme et en qualité. J'ai abandonné les Montils.

C'est cette cuvée que je vais commenter prochainement.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 23 Fév 2017 21:39

J'ai bu et commenté les Perruches 2012.
J'ai fait, il me semble, une mauvaise manoeuvre, je ne retrouve pas mon compte-rendu alors que j'allais déposer celui sur les Montils 2014.

Les Perruches 2012 avait un bel équilibre, une concentration certaine et une longue finale.
Un nez sur les fruits noirs, les épices et la minéralité.
Une bouche savoureuse et ample, la matière tannique supportait l'acidité fruitée.
Je n'en ai plus, je vais en reprendre une bouteille pour faire un nouveau commentaire.

Les Montils 2014, ce soir, a, à l'ouverture, ce côté caractéristique de fruits frais et de Havane.
Le tabac s'estompe assez rapidement.
Le nez est sur la cerise et la groseille sur un fond fumé et aux touches minérales.
La bouche est concentrée et fraîche, ample et tendue par une belle trame acide. Le vin savoureux, sur les fruits frais, est long avec une délicate amertume en finale.

C'est un excellent rapport qualité/prix.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, Les Perruches 2012

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 4 Mars 2017 19:52

J'ai donc ouvert une autre bouteille des Perruches 2012, Saint Nicolas de Bourgueil.
Je vais essayer cette fois de ne pas faire de fausse manoeuvre en envoyant le message.

Le nez est sur les fruits noirs et des notes fumées, sur un fond épicé et minéral.
La bouche est fraîche et concentrée, elle donne d'emblée une agréable impression d'équilibre. Les tannins sont fins et denses, l'acidité est très agréable, elle souligne les saveurs de fruits frais. Le vin a un beau volume, mais il semble surtout long avec sa jolie finale sur l'acidulé fruité.

C'est, pour moi, un excellent rapport qualité/prix et un vin de plaisir
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 15 Avr 2017 09:12

Je ne me souvient pas d'avoir commenté cette cuvée des Perruches par contre je me souvient parfaitement l'avoir bu à plusieurs reprises avec toujours du plaisir et un superbe rapport Q/P.
une valeur sure pour l'amateur :good:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8724
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 24 Juin 2017 12:00

Dans le cadre de ma recherche du vin rouge estival, j'ai ouvert une bouteilles des Perruches 2012, Saint Nicolas de Bourgueil.

Hier soir, je l'ai goûté face au Saumur Champigny 2015 de Sanzay.
Le Sanzay était plus "flatteur".
Ce midi, bu seul, son côté "strict" devient une qualité.
Le nez est marqué par le cassis frais, je pense être face à une grappe de cassis qui a gardé quelques feuilles et qui vient d'être cueillie. Derrière le cassis, je retrouve les notes fumées et minérales perçues lors des rencontres précédentes.
La bouche est fraîche et ample, marquée par le fruit noir, elle est également concentrée mais la belle trame acide aux saveurs de cassis retient l'attention de l'attaque à la finale qu'elle allonge. Le vin est équilibré et d'une "austère mais superbe" élégance.
Un vin "un peu à l'ancienne" qu'on aime quand on a mon âge mais qui peut séduire les plus jeunes.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar LES SENTIERS » Dim 25 Juin 2017 07:15

Si j'ai bien compris, le Saumur-Champigny serait plutôt un vin de soif, tandis que le Saint-Nicolas-de-Bourgueil un vin plus structuré, aux arômes de cassis bien prononcés !
Je me rappelle avoir lu autrefois dans je ne sais plus quel livre que l'appellation "Saint-Nicolas-de Bourgueil" avait des accents ... de l'appellation "Margaux" ! Qu'en pense l'amateur de vin (amateur au sens étymologique bien sûr : celui qui aime, qui apprécie), qui a commencé à s'intéresser aux crus bordelais ?
Avatar de l’utilisateur
LES SENTIERS
 
Messages: 350
Inscrit le: Mer 19 Mars 2014 13:01
Localisation: Normandie

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 25 Juin 2017 07:36

Christian,

Je ne vais parler que des vins de Gérald Vallée.
J'ai toujours été surpris par les notes de tabac, de havane qui s'associaient au cassis et qui effectivement pouvaient faire évoquer un Médoc.
Je trouve une profondeur certaine à ses vins
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 25 Juin 2017 07:55

Christian,

Je repense à ta question, les vins d'Antoine Sanzay sont tout sauf des "vins de soif".
Ils ont un style différent, non Bordelais.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, Les Perruches 2012

Messagepar Thierry Debaisieux » Mar 30 Avr 2019 16:54

Il y a bientôt deux ans que je n’ai plus ouvert une bouteille de  »Les Perruches 2012 » Saint Nicolas de Bourgueil de Gérald Vallée ( Domaine de la Cotelleraie).

Je suis curieux de voir comment a évolué ce vin que je trouvais très agréable.

Le nez est frais, sur le cassis, les épices et des notes fumées et de tabac.
La bouche est concentrée et fraîche avec une jolie acidité aux saveurs de cassis frais qui traverse une matière dense faite de tannins fins. Ce vin donne une sensation d’équilibre, de beau volume et de longueur. La finale est en effet allongée par son agréable acidité qui fait longtemps persister la sensation de fruits noirs frais.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, Le Vau Jaumier 2007

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 3 Mai 2019 14:08

Il y a bien longtemps que je n'avais pas bu un Le Vau Jaumier 2007, Saint Nicolas de Bourgueil de Gérald Vallée.

Ce vin est délicieux :good:

Le nez est frais, élégant et fondu avec des arômes de fruits noirs (cassis et myrtille frais), d'épices, de boisé exotique et de tabac.
La bouche est délicieuse et harmonieuse. La matière tannique, dense, ample et soyeuse rencontre une belle acidité aux saveurs de fruits noirs frais marquées qui apporte une fraîcheur très agréable. La finale est très longue, les saveurs de fruits noirs frais n'en finissent pas de persister.

C'est devenu un superbe rapport qualité/prix :D
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine de la Cotelleraie, St Nicolas de Bourgueil.

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 11 Mai 2019 15:07

J’ai voulu reprendre chez Daniel, jeudi, des Vau Jaumier 2007. Il venait de vendre les dernières, il n’en restait qu’une que je lui ai laissée pour qu’il puisse en constater l’excellente évolution.
J’ai pris à la place Les Perruches 2012.

J’ai ouvert cette bouteille hier soir pour commencer à la boire ce midi.
J’ai eu à nouveau beaucoup de plaisir avec ce vin.

Une impression: les vins de Gérald Vallée sont durs et austères jeunes.
Mais après 12 ans, pour Vau Jaumier, et 7 ans, pour Les Perruches, ils deviennent délicieux tout en débordant de jeunesse.
Des cuvées à attendre au moins 10 ans ;)

Un excellent rapport qualité/prix pour celui qui peut oublier ce genre de vin 10 ans en cave... :)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 8368
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)


Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités