Index du forum Les rubriques Les liquoreux

Château Climens 1997

Messagepar Francisco » Ven 30 Oct 2015 14:27

> Tu l'a préparé comment ce vin?

Ouverture 2/3 heures avant.
En fait le probleme est un decalage entre le nez et la bouche.
Les amateurs de liquoreux ont appreciés, le nez est en tout cas extra ordinaire, digne des grands Yquem.
Francisco
 
Messages: 155
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 21:57

Re: Château Climens 1997

Messagepar Didier » Ven 30 Oct 2015 14:43

Francisco a écrit:> Tu l'a préparé comment ce vin?

Ouverture 2/3 heures avant.
En fait le probleme est un decalage entre le nez et la bouche.
Les amateurs de liquoreux ont appreciés, le nez est en tout cas extra ordinaire, digne des grands Yquem.


As-tu pu le revisiter plus tard ou avez-vous fini la bouteille immédiatement? Les liquoreux offrent souvent des évolutions surprenantes à l'aération.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5395
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 15:10

Re: Château Climens - Barsac

Messagepar Francisco » Ven 30 Oct 2015 17:25

Non malheureusement. Contexte un peu particulier et service au verre en fait.

Mais j'ai dejĂ  bu des vieux "petits" millesimes de climens ( 1970, 1973, 1974 ).
Bien qu'ils avaient mangé leur sucre, il y a avait une trame et une complexité assez étonnante.

Possible que le 97 aurait pu s'améliorer avec une ouverture plus grande. Reste plus qu'à en racheter car c'etait mes dernieres bouteilles malheureusement.
Francisco
 
Messages: 155
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 21:57

Re: Château Climens - Barsac

Messagepar vinosophe » Dim 25 Mars 2018 21:57

Tres grand Climens 2005 que jegoutais hier soir pour la...huitième fois, unerobe d'un superbe éclat, un nez d'orange confite, fruits exotiques, une bouche riche, ample élégante, dotée d'une grande longueur et d'un grand potentiel...de nouveau note 17! :good:
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 4607
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 23:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Château Climens - Barsac

Messagepar Hugo B. » Ven 27 Avr 2018 12:04

Bonjour Ă  tous,

mon oncle m'a fait la surprise de me servir à l'aveugle un Château Climens 1986.
Quel nez ! Je ne saurais décrire tous les arômes ressentis : ananas, abricot, pêche blanche, coco, citron (vert ?), safran, gingembre...
En bouche ce Barsac est superbement équilibré, peu de sucres ressentis et une très belle fraicheur. Ca descend trop vite.
Pour chipoter il pourrait avoir un peu plus de longueur en finale mais c'est pour moi clairement un très grand vin qui tiendra je pense 10-15 ans encore sans problème.
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1600
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Château Climens - Barsac

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 27 Avr 2018 14:07

Bonjour, Hugo.
Il ne me reste qu'une bouteille de Climens 1986.
Les autres m'ont laissé de grands souvenirs ;).
Je pense, comme toi, que ce Barsac a encore un bel avenir.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 14158
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 22:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Château Climens - Barsac

Messagepar Hugo B. » Lun 13 Juin 2022 22:18

Un infanticide mais je voulais déguster ce vin acheté en primeurs... j’ai donc ouvert hier un Château Climens 2015.

Très beau bouchon à peine imbibé.
La robe est couleur or pâle.
Le vin ayant gagné en complexité et rondeur je le commente ce soir, à J+1.
Très beau nez, précis et délicat sur la citronnelle, le miel d’acacia, la poire, la bergamote et des épices douces. L’aération fera apparaître des arômes d’ananas frais et de menthol.
En bouche l’attaque est explosive avec beaucoup de tapisse puis le vin s’assagit avant de rebondir dans la finale (retour de bouche sur les agrumes confits splendide). Le toucher de bouche est délicat, aérien donnant une impression d’étoffe en soie de grande qualité. On reconnaît bien la signature calcaire du terroir de Barsac magnifié par Bérénice Lurton. La longueur est phénoménale... on boit pour se débarrasser de cette liqueur qui nous tire la mandibule vers le bas donnant une impression presque tannique. On boit.... on boit :drunk:

Un très grand Climens qui défiera le temps et me survivra car en l’état on dirait qu’il vient d’être mis en bouteille...

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1600
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Précédent

Retour vers Les liquoreux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités