Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer Le vin pour les débutants !

Vous trouverez ici tous les renseignements nécessaires pour mieux comprendre votre passion naissante.

Re: Les livres de chevet pour découvrir le vin

Messagepar Lalex » Jeu 10 Jan 2019 16:46

.
Enfin un atlas sur la CĂ´te Chalonnaise !
« Côte Chalonnaise, Atlas et Histoire des Noms de Climats et de Lieux », vient de sortir en version bilingue français-anglais. Une forme de consécration pour une région viticole qui a su faire sa révolution dans les vingt dernières années.




Nous vous parlions hier avec Auxey-Duresses, Monthélie et Saint-Romain, en Côte de Beaune (21) , de ces appellations "périphériques" des "grandes", où l'on trouve d'excellentes bouteilles, en rouge comme en blanc, à des prix abordables. Et bien dans ce registre, il y a bien sûr aussi la Côte Chalonnaise (71), sur laquelle vient de paraitre l'ouvrage "Côte Chalonnaise, Atlas et Histoire des Noms de Climats et de Lieux" que nous recommandons chaudement.


Retrouvez ci-dessous l'article publié dans le dernier (144) de Bourgogne Aujourd'hui, disponible au numéro et/ou par abonnement.


Un voyageur parti faire le tour du monde et revenant vingt ans plus tard ne reconnaîtrait pas la Côte Chalonnaise et surtout ses vins. Les paysages viticoles sont globalement restés les mêmes, mais c'est à peu près la seule chose qui n'ait pas changé, dans cette région qui borde le sud de la Côte de Beaune. La Côte Chalonnaise compte cinq AOC villages, pour un total proche des 5 000 hectares de vignes : Bouzeron, Rully, Mercurey, Givry et Montagny, auxquelles il faut ajouter l'AOC régionale Bourgogne Côte Chalonnaise. La sortie en librairie de "Côte Chalonnaise, Atlas et Histoire des Noms de Climats et de Lieux", ouvrage réalisé sur le même modèle que celui consacré aux vignobles de Côte-d'Or (« Climats et Lieux-Dits des grands vignobles de Bourgogne »), est donc une forme de consécration pour cette région qui en une vingtaine d'années, est passée d'un secteur où en dehors de quelques domaines "pionniers" (Joblot, Meix Foulot, Maréchal, Michel Juillot, Jacqueson...), les vins n'avaient rien d'inoubliable, à un vignoble de haute qualité, où une nouvelle génération de vignerons, trop nombreux pour être cités ici, a suivi l'exemple des meilleures adresses de la Côte-d'Or voisine.

L'ouvrage est le résultat d'un travail collectif. Dans la préface, Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, historien, rappelle que les traces les plus anciennes d'une production viticole dans l'espace bourguignon se trouvent à Chalon, sous la forme d'un atelier de production d'amphores vinaires daté du premier siècle de notre ère. Sylvain Pitiot, ingénieur topographe, régisseur pendant plus de vingt ans du Domaine du Clos de Tart, à Morey-Saint-Denis, a réalisé les cartes détaillées des climats et lieux-dits pour chacune des cinq appellations villages. Marie-Hélène Landrieu-Lussigny, professeure agrégée de lettres classiques, déjà auteure du livre "Les lieux-dits dans le vignoble bourguignon" (Éditions Jeanne Lafitte, 1983), revient sur chaque climat, chaque lieu pour donner l'origine de son nom, qu'elle soit liée à un ancien propriétaire, à la nature du sol, à d'ancienne zones de culture, d'élevage, de chaumes, à un terrain de forme particulière, à la présence de sources, etc. Enfin, Jacky Rigaux, universitaire et écrivain, s'est chargé de la présentation générale sur la Côte Chalonnaise et des différents articles consacrés à chacun des cinq villages. Le tout est agrémenté de nombreux chiffres très précis, notamment sur les surfaces délimitées pour chaque premier cru et climat en AOC villages.

Bref, la sortie de cet atlas, très complet, est une nouvelle qui ne peut que réjouir les vrais amateurs, ceux qui boivent le vin et pas l'étiquette... parce que la Côte Chalonnaise compte des terroirs de grande qualité, parce que les vignerons ont fait de grands progrès et leurs premiers crus rouges et blancs les plus fins peuvent désormais regarder les yeux dans les yeux ceux de leurs voisins nordistes de Côte-d'Or, parce que les prix y restent très abordables, parce que la région est magnifique et accueillante et tout simplement parce qu'elle le mérite !

Christophe Tupinier

"La Côte Chalonnaise - Atlas et Histoire des Noms de Climats et de Lieux", Éditions de Monza et Éditions du Meurger, 49 €. En vente dans les bonnes librairies et notamment à l'Athenaeum de la vigne et du vin, à Beaune.



www.bourgogneaujourdhui.com


Alex,
Lalex
 
Messages: 2621
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: Les livres de chevet pour découvrir le vin

Messagepar Lalex » Mar 2 Juil 2019 12:17

.
Roland Masse, la vigne comme fil de vie
Roland Masse, régisseur du domaine des Hospices de Beaune, pendant une quinzaine d'années 2000, dans Vivre entre les vignes raconte son parcours de vigneron mais aussi d’un homme sensible.



Il est des livres qui n'y prêtent gare. De ces livres que l'on ouvre un peu machinalement. L'auteur est un ami. Et l'on se demande ce qu'il a bien pu dire, écrire de sa vie de vigneron que l'on suppose connaître. Mais, dès les premières pages, on comprend, alors, que c'est un livre sensible, un livre de vie. Oui, bien sûr, Roland Masse parle de son métier de vigneron, des Hospices de Beaune. Il en a été le régisseur près de 20 ans. Mais Vivre entre les vignes parle, avant tout chose, de la vie d'un homme de son parcours, de sa famille, de ses espoirs, des non-dits familiaux, de ses choix, de ses rencontres.

Roland Masse fait le récit de cette vie d'un homme sensible, à l'écoute, attiré comme il l'écrit par « l'ailleurs », né dans une famille paysanne de la côte chalonnaise. Dans la campagne d'autrefois que nombres de plus de 50 ans pourront reconnaître.

Bien sûr les portraits de la vigne, du vin, de la Bourgogne des quelques 50 dernières années sont brossés avec minutie, émaillés d'anecdotes d'un homme qui à vécu ces années, les a même façonnées par son poste si déterminant en Bourgogne, à la tête du domaine des Hospices de Beaune. Chaque lecteur les attend : L'arrivée de Christie's aux commandes de la vente des vins des Hospice et le rapport entre le nouveau venu anglais et les acheteurs en place depuis tant de décennies et qui voient tout se bousculer avec l'arrivée de nouveaux acheteurs qui redistribuent les cartes d'une vente jusque là fermée. Roland Masse n'hésite pas à dire ses doutes sur la culture bio et puis sa converstion vers cette culture bio... La médiatisation d'un métier mondialisé placé sous le regard des médias, des professionnels.

Bien loin de cette agitation, il dresse un portrait touchant et Ă©mouvant de sa famille. Roland Masse, chaleureux, sait dans ce livre dire l'amour qu'il a pour les siens, il sait se livrer simplement sans emphase, avec pudeur mais avec Ă©motion sous la jolie Ă©criture de Laurent Gotti.

Alors que vous connaissiez Roland Masse ou pas, plongez vous dans la Vie entre les Vignes pour plonger au coeur de la vie du vignoble bourguignon durant les 50 ans dernières années.

Thierry Gaudillère

Disponible dans
2 libraires de Beaune : l'Athenaeum et Des livres et des hommes.


www.bourgogneaujourdhui.com


Alex,
Lalex
 
Messages: 2621
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: Les livres de chevet pour découvrir le vin

Messagepar JP NIEUDAN » Lun 7 Oct 2019 17:03

Un livre que j'attends avec impatience :

Le goût de ma vie
de Pierre Arditi

Pierre Arditi, » amateur très éclairé » et reconnu de vin, a accepté de discuter avec Christophe Casazza de vin et de bonne bouffe, qui ont toujours été au coeur de sa vie. Au fil de ces conversations animées, Pierre l’épicurien a aussi laissé parler Arditi, acteur de théâtre et homme engagé.

Si, dans cet ouvrage, il partage avec nous ses plus grandes émotions oenologiques, son attrait pour les vins admirables et sa cave idéale, il nous livre aussi des souvenirs bien plus intimes. Parfois ils ont une résonnance toute proustienne, comme le goût du poulet rôti de sa grand mère ou le Canteval, piquette qui se trouvait sur la table familiale quand il était petit. Parfois ce sont des anecdotes truculentes où l’on voit surgir l’histoire théâtrale française : sa première dégustation chez Guigal, qui lui vaut une cuite magistrale juste avant de monter sur scène pour jouer Don Juan à SaintÉtienne, ses premiers plaisirs de vin grâce aux Beaujolais des Bouchons lyonnais, lorsqu’il jouait avec la troupe de Marcel Maréchal. Ou encore sa découverte des caves Legrand grâce au grand Jean Poiret.

Homme passionné, Pierre Arditi a le verbe haut et le vin militant. Parrain de la Cité du vin de Bordeaux, il souhaite aussi évoquer sa lutte contre l’uniformisation des vins et les procès que l’on a trop tendance à faire à ce breuvage.

Enfin, à travers ses souvenirs et avec l’aide de Christophe Casazza, nous franchirons les portes des domaines que l’acteur affectionne, irons à la rencontre de sommeliers et restaurateurs de talents pour goûter le monde avec Pierre Arditi. Et ainsi goûter un peu du sien.

Hugo Doc, 240 pages, 19,95 €
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu )
Avatar de l’utilisateur
JP NIEUDAN
 
Messages: 8666
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Précédent

Retour vers Le vin pour les débutants !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités